Quel mécanisme de porte de garage préférer motorisationportedegarage.com ™

De multiples modèles de porte de garage sont possibles. Chacun a ses atouts et ses défauts. La porte de garage battante n’est pas très chère tout en réclamant de la place à l’extérieur pour être ouverte. La porte pliante fonctionne avec des panneaux articulés par des charnières ; avantageuse en place, elle est délicate à motoriser.

portes de garage

La porte de garage basculante s’ouvre en se collant au plafond. Deux types d'ouverture sont possibles pour la porte basculante : débordante et sans rail. La porte de garage sectionnelle fonctionne à l’aide de panneaux articulés comme un volet roulant qui vient se placer au plafond ou sur les côtés. Ce modèle est plus cher qu'une porte battante.

Finalement, la porte à enroulement consiste en des lames qui s’enroulent dans un coffre. Elle vous permet un gain de place mais vous n'avez pas possibilité d'entrée piéton. D'ailleurs, l'entrée piéton est l'un des facteurs à prendre en compte dans votre choix. Les portes de garages peuvent être fabriquées principalement dans quatre matériaux : l'aluminium, l'acier, le bois et le PVC.

Celles en alu sont sans doute les plus solides, mais le PVC s'avère le moins robuste et le moins onéreux. De son côté, le bois allie esthétisme et isolation. Les acheteurs qui veulent bénéficier d'une bonne isolation avec une porte de garage en alu opteront pour une porte avec deux parois. Le nettoyage est de son côté quasiment négligeable sur une porte en plastique ou en métal, mais nécessaire sur un modèle en sapin.

Certaines portes de garage à l'image de la porte sectionnelle latérale peuvent être posées par un bricoleur averti. D’autres modèles impliquent clairement un artisan, c’est le cas des portes à enroulement. D'une manière générale, contacter un pro reste avantageux : qualité, garanties mais aussi TVA réduite, etc. Le prix d’une porte de garage dépasse souvent les 1 000 euros.

Tout est fonction de la taille, du modèle et du matériau. Les portes battantes conviennent aux petits budgets, tandis que les portes à enroulement en alu font chauffer la carte bleue. Une porte de garage en sapin coûte dans les 700 euros, le tarif peut atteindre 3 000 euros pour la même porte fabriquée avec des essences rares. Les tarifs font donc le grand écart, et il convient de bien préciser ses besoins avant d'acheter.

Manipuler sa porte de garage sans effort



On peut toujours installer une motorisation sur une porte de garage, même si elle est déjà posée. A chaîne, à crémaillère, tubulaire axiale… Plusieurs systèmes sont proposés, cependant, chaque moteur convient à une porte précise. Par exemple, un moteur à bras ne se pose que sur les portes battantes ou en accordéon. De son côté, la porte basculante s'équipe avec une motorisation à chaîne.

En dehors de l'installation, un système motorisé s'achète de 150 à 800 euros, offrant dans tous les cas confort aux habitants comme longévité à l'équipement. Particulièrement en cas de rénovation d'un vieil immeuble, il peut arriver que la porte du garage ne convienne pas aux dimensions habituelles. Si la différence est infime, il est possible de poser une porte d'usine mais sinon il vous faudra une porte de garage sur mesure. Celle-ci sera parfaite et assurera ainsi une excellente isolation.

Dans ce cas, il s'avère primordial d'avoir des mesures particulièrement précises et de faire appel à un professionnel[artisan agréé.

Bien isoler sa porte de garage



Le confort thermique d'un logement passe également par la porte du garage. Alors que le bois est par nature isolant, on peut aussi limiter les déperditions de chaleur causées par une porte en alu et en conséquence réduire sa facture énergétique. Un tel modèle peut entre autres être recouvert d’un isolant en laine animale ou en mousse.

Les enseignes de bricolage proposent tout le nécessaire à partir de 30€ et les coffres seront isolés avec des joints en caoutchouc.